Votre panier est vide  Votre compte

proteger ton compte FB

On le répète tellement, l’utilisateur est souvent la pièce fragile, c’est souvent lui le responsable de son propre piratage. C’est généralement une fois piraté qu’il en prend conscience et qu’il se méfie parfois par la suite injustement de tout. Pour profiter au maximum des millions de services sur Internet de façon sécurisée il faut acquérir des connaissances de bases concernant le hacking c’est à dire la sécurité informatique. Celles-ci ne sont malheureusement pas enseignées, voici donc un article pour vous aider à y voir clair. Nous allons voir comment sécuriser son compte Facebook en gardant un œil averti et connaisseur sur vos données. Avant de poster quoi que ce soit Même si c’est sûrement déjà trop tard et que vous avez publié un tas d’informations personnelles sur vous, sachez dans le futur que même si vous supprimez ou masquez votre contenu, il reste toujours sauvegardé quelque part. C’est comme lorsque vous parlez à quelqu’un, vous pourrez toujours dire que vous aviez menti, mais l’information a été partagée vous ne pouvez pas la « départager ». Sachez également que vos adresses mail et autres photos peuvent être sauvegardées par n’importe qui ayant accès à celles-ci. Ce qu’on ne vous dit pas Facebook utilise des « robots » qui « lisent » et analysent de façon automatique vos messages privés. C’est pour cela que vous avez le droit à des publicités très ciblées. Et c’est aussi en regardant les publicités chez vos amis que vous pouvez même deviner de quoi parlent la plupart de leurs messages privés. Vous pouvez même deviner les sites qu’ils ont l’habitude de fréquenter car Facebook utilise aussi des pixels de suivi. Je cite : Nous utilisons des pixels de suivi pour personnaliser votre utilisation et analyser la manière dont les personnes utilisent les produits et les services. Nous pouvons, par exemple, utiliser des pixels de suivi pour savoir si une personne qui a utilisé un navigateur spécifique a affiché une publicité sur Facebook et a également acheté un produit de cet annonceur. Vous pensiez donc déjà être espionné un peu partout, mais ceci est vraiment poussé à la limite de la vie privée. D’ailleurs vous pouvez tester vous même, parlez par exemple de hacking à vos amis sur Facebook et vous verrez apparaître des publicités correspondantes la semaine suivante. La sécurité par l’obscurité On utilise souvent ce terme pour définir le fait de cacher des informations qu’on ne souhaite pas montrer au lieu de les supprimer. Facebook offre la possibilité de choisir qui voit vos contenus, prenez donc une bonne demi-heure pour vérifier vos paramètres. Pour cela cliquez sur l’icône avec le petit cadenas en haut à droite puis affinez vos paramètres suivant les choix disponibles. comment sécuriser son compte Facebook Vous pouvez également retrouver ces options en cliquant sur l’icône avec le petit engrenage puis Confidentialité. Généralement, le paramètre que vous pouvez laisser Public est celui concernant les personnes qui peuvent vous contacter à moins que vous ne vouliez réserver votre compte qu’à vos amis actuels. Les autres paramètres dépendent de ce que vous souhaitez afficher à des personnes spécifiques, réglez-les donc comme bon vous semble. Sachez simplement que vous n’avez pas forcément besoin de tout afficher à une personne que vous ne connaissez par exemple pas dans la vraie vie. Dans la partie confidentialité toujours, j’attire votre attention sur la partie appelée « Qui peut me trouver avec une recherche ? » Deux réglages sont disponibles, le premier concerne la recherche de vos informations et le second l’indexation de votre profil par les moteurs de recherche. Si vous autorisez ces réglages, un utilisateur connaissant votre adresse e-mail pourra trouver votre profil Facebook. Il pourra dans le deuxième cas trouver votre profil via un moteur de recherche. Sécuriser son compte Facebook avec des outils dédiés Je ne suis pas particulièrement fan de cette option, mais certaines applications vous permettent de sécuriser votre compte/votre vie privée ou celle de vos enfants. Voici par exemple Secure.me. Pour l’utiliser, il vous suffit de vous connecter avec votre compte Facebook et d’autoriser l’application. Vous aurez ensuite le choix de sécuriser votre compte ou celui de vos enfants : secureme Sécuriser son compte Facebook de façon effective Une fois que vous maitrisez les informations que vous postez et que vous affichez, vous pouvez également sécuriser votre compte contre les piratages. Et si vous aviez été piraté dans le passé, il y a de fortes chances que les réglages qui vont suivre n’avaient pas été appliqués. Passons dans la partie Sécurité de Facebook. Activez la Navigation sécurisée, ceci empêchera un utilisateur de récupérer votre mot de passe à la volée à travers le réseau grâce au protocole https. Activez les Notifications lors de connexion au moins par adresse électronique afin de vous indiquer toute connexion réussie inhabituelle. Vous pouvez activer les Approbations de connexion si vous souhaitez empêcher la connexion depuis un navigateur inconnu en demandant d’abord un code que vous recevrez par SMS. Le réglage précédent vous indique une connexion inhabituelle mais ne l’empêche pas, alors qu’ici il faudra entrer le code reçu par SMS. Le Générateur de code permet de remplacer l’envoi de SMS par des codes pour les approbations de connexion. Plus d’infos. Vous pouvez ajouter des Contacts de confiance si il s’agit notamment d’une personne de votre famille. N’ajoutez pas n’importe qui. En cas de perte de votre compte, Facebook passera par ce contact pour retrouver l’accès à votre compte. Les Appareils reconnus sont les appareils depuis lesquels « vous » vous êtes connecté. Facebook retient par exemple les informations de connexion pour rendre la navigation plus agréable. Vérifiez donc que les appareils vous appartiennent et que vous vous étiez bien connecté avec. Dernier point, et non pas le moins intéressant, les Sessions actives. Vous devriez jeter régulièrement un œil à ces sessions qui indiquent les endroits et appareils autorisés à se connecter. Le niveau de sécurité est bien rabaissé pour ces appareils car Facebook imagine que ce sont les vôtres. Si c’est le cas tant mieux, si ça ne l’est pas quelqu’un peut actuellement être connecté à votre compte. Attention par contre au lieu de connexion souvent faux. On me dit par exemple que le lieu de ma session actuelle est Paris alors que j’habite à 500km. De plus, si vous avez l’habitude de vous connecter sur votre compte Facebook à l’aide d’un smartphone en connexion EDGE, 3G…etc ou en passant par un hotspot, vous aurez des adresses IP provenant d’endroits différents. Cela est du au fait que votre connexion mobile 3G/4G devient une connexion Internet normale et cela via les adresses IP de vos FAI. Il faut donc savoir faire la part des choses entre une adresse IP provenant d’un pirate, ou provenant de votre propre FAI. Et cela n’est pas facile, vous pouvez essayer des sites comme ip-adress.com afin d’afficher des détails sur les adresses IP. Ici par exemple on constate que l’adresse IP fait partie de la plage réservée au mobile GPRS : gprs Seulement tous les constructeurs ne communiquent pas leurs plages IP et il est donc difficile de savoir si l’adresse IP provient bien d’un pirate chez un FAI donné ou si il s’agit seulement d’une adresse IP utilisée par votre mobile. Conclusion Nous avons vu comment sécuriser son compte Facebook à l’aide de réglages de bases dont tout utilisateur devrait avoir conscience. Malheureusement je reçois toujours encore trop d’appels à l’aide lorsque le mal est déjà fait. J’espère donc que cet article en aidera beaucoup d’entre-vous. Et enfin, pour les plus sceptiques, il existe des services gratuits permettant de sécuriser son compte facebook « automatiquement » en reprenant ce dont j’ai parlé, et plus encore. Secure.me de avast! est un « anti-virus temps réel » pour votre compte. Et privacyfix vous permet de régler une tonne de paramètres pour encore d’autres site que Facebook, je le recommande. Vous pouvez également suivre la formation Comment Protéger Son Ordinateur Et Sa Vie Privée pour avoir tout un panel de technique pour rester protégé efficacement. Vous pouvez également jeter un œil à mon article Comment hacker un compte facebook pour une mise en pratique plus poussée.

On le répète tellement, l’utilisateur est souvent la pièce fragile, c’est souvent lui le responsable de son propre piratage.

C’est généralement une fois piraté qu’il en prend conscience et qu’il se méfie parfois par la suite injustement de tout.

Pour profiter au maximum des millions de services sur Internet de façon sécurisée il faut acquérir des connaissances de bases concernant le hacking c’est à dire la sécurité informatique.

Celles-ci ne sont malheureusement pas enseignées, voici donc un article pour vous aider à y voir clair.

Nous allons voir comment sécuriser son compte Facebook en gardant un œil averti et connaisseur sur vos données.

Avant de poster quoi que ce soit

Même si c’est sûrement déjà trop tard et que vous avez publié un tas d’informations personnelles sur vous, sachez dans le futur que même si vous supprimez ou masquez votre contenu, il reste toujours sauvegardé quelque part.

C’est comme lorsque vous parlez à quelqu’un, vous pourrez toujours dire que vous aviez menti, mais l’information a été partagée vous ne pouvez pas la « départager ».

Sachez également que vos adresses mail et autres photos peuvent être sauvegardées par n’importe qui ayant accès à celles-ci.

Ce qu’on ne vous dit pas

Facebook utilise des « robots » qui « lisent » et analysent de façon automatique vos messages privés.

C’est pour cela que vous avez le droit à des publicités très ciblées.

Et c’est aussi en regardant les publicités chez vos amis que vous pouvez même deviner de quoi parlent la plupart de leurs messages privés.

Vous pouvez même deviner les sites qu’ils ont l’habitude de fréquenter car Facebook utilise aussi des pixels de suivi. Je cite :

Nous utilisons des pixels de suivi pour personnaliser votre utilisation et analyser la manière dont les personnes utilisent les produits et les services. Nous pouvons, par exemple, utiliser des pixels de suivi pour savoir si une personne qui a utilisé un navigateur spécifique a affiché une publicité sur Facebook et a également acheté un produit de cet annonceur.

Vous pensiez donc déjà être espionné un peu partout, mais ceci est vraiment poussé à la limite de la vie privée.

D’ailleurs vous pouvez tester vous même, parlez par exemple de hacking à vos amis sur Facebook et vous verrez apparaître des publicités correspondantes la semaine suivante.

La sécurité par l’obscurité

On utilise souvent ce terme pour définir le fait de cacher des informations qu’on ne souhaite pas montrer au lieu de les supprimer.

Facebook offre la possibilité de choisir qui voit vos contenus, prenez donc une bonne demi-heure pour vérifier vos paramètres.

Pour cela cliquez sur l’icône avec le petit cadenas en haut à droite puis affinez vos paramètres suivant les choix disponibles.

comment sécuriser son compte Facebook

Vous pouvez également retrouver ces options en cliquant sur l’icône avec le petit engrenage puis Confidentialité.

Généralement, le paramètre que vous pouvez laisser Public est celui concernant les personnes qui peuvent vous contacter à moins que vous ne vouliez réserver votre compte qu’à vos amis actuels.

Les autres paramètres dépendent de ce que vous souhaitez afficher à des personnesspécifiques, réglez-les donc comme bon vous semble. Sachez simplement que vous n’avez pas forcément besoin de tout afficher à une personne que vous ne connaissez par exemple pas dans la vraie vie.

Dans la partie confidentialité toujours, j’attire votre attention sur la partie appelée « Qui peut me trouver avec une recherche ? »

Deux réglages sont disponibles, le premier concerne la recherche de vos informations et le second l’indexation de votre profil par les moteurs de recherche.

Si vous autorisez ces réglages, un utilisateur connaissant votre adresse e-mail pourra trouver votre profil Facebook. Il pourra dans le deuxième cas trouver votre profil via un moteur de recherche.

Sécuriser son compte Facebook avec des outils dédiés

Je ne suis pas particulièrement fan de cette option, mais certaines applications vous permettent de sécuriser votre compte/votre vie privée ou celle de vos enfants.

Voici par exemple Secure.me.

Pour l’utiliser, il vous suffit de vous connecter avec votre compte Facebook et d’autoriser l’application.

Vous aurez ensuite le choix de sécuriser votre compte ou celui de vos enfants :

secureme

 

Sécuriser son compte Facebook de façon effective

Une fois que vous maitrisez les informations que vous postez et que vous affichez, vous pouvez également sécuriser votre compte contre les piratages.

Et si vous aviez été piraté dans le passé, il y a de fortes chances que les réglages qui vont suivre n’avaient pas été appliqués.

Passons dans la partie Sécurité de Facebook.

Activez la Navigation sécurisée, ceci empêchera un utilisateur de récupérer votre mot de passe à la volée à travers le réseau grâce au protocole https.

Activez les Notifications lors de connexion au moins par adresse électronique afin de vous indiquer toute connexion réussie inhabituelle.

Vous pouvez activer les Approbations de connexion si vous souhaitez empêcher la connexion depuis un navigateur inconnu en demandant d’abord un code que vous recevrez par SMS. Le réglage précédent vous indique une connexion inhabituelle mais ne l’empêche pas, alors qu’ici il faudra entrer le code reçu par SMS.

Le Générateur de code permet de remplacer l’envoi de SMS par des codes pour les approbations de connexion. Plus d’infos.

Vous pouvez ajouter des Contacts de confiance si il s’agit notamment d’une personne de votre famille. N’ajoutez pas n’importe qui. En cas de perte de votre compte, Facebook passera par ce contact pour retrouver l’accès à votre compte.

Les Appareils reconnus sont les appareils depuis lesquels « vous » vous êtes connecté. Facebook retient par exemple les informations de connexion pour rendre la navigation plus agréable. Vérifiez donc que les appareils vous appartiennent et que vous vous étiez bien connecté avec.

Dernier point, et non pas le moins intéressant, les Sessions actives. Vous devriez jeter régulièrement un œil à ces sessions qui indiquent les endroits et appareils autorisés à se connecter. Le niveau de sécurité est bien rabaissé pour ces appareils car Facebook imagine que ce sont les vôtres. Si c’est le cas tant mieux, si ça ne l’est pas quelqu’un peut actuellement être connecté à votre compte. Attention par contre au lieu de connexion souvent faux. On me dit par exemple que le lieu de ma session actuelle est Paris alors que j’habite à 500km.

De plus, si vous avez l’habitude de vous connecter sur votre compte Facebook à l’aide d’un smartphone en connexion EDGE, 3G…etc ou en passant par un hotspot, vous aurez des adresses IP provenant d’endroits différents. Cela est du au fait que votre connexion mobile 3G/4G devient une connexion Internet normale et cela via les adresses IP de vos FAI.

Il faut donc savoir faire la part des choses entre une adresse IP provenant d’un pirate, ou provenant de votre propre FAI. Et cela n’est pas facile, vous pouvez essayer des sites comme ip-adress.com afin d’afficher des détails sur les adresses IP. Ici par exemple on constate que l’adresse IP fait partie de la plage réservée au mobile GPRS :

gprs

Seulement tous les constructeurs ne communiquent pas leurs plages IP et il est donc difficile de savoir si l’adresse IP provient bien d’un pirate chez un FAI donné ou si il s’agit seulement d’une adresse IP utilisée par votre mobile.

Conclusion

Nous avons vu comment sécuriser son compte Facebook à l’aide de réglages de bases dont tout utilisateur devrait avoir conscience.

Malheureusement je reçois toujours encore trop d’appels à l’aide lorsque le mal est déjà fait. J’espère donc que cet article en aidera beaucoup d’entre-vous.

Et enfin, pour les plus sceptiques, il existe des services gratuits permettant de sécuriser son compte facebook « automatiquement » en reprenant ce dont j’ai parlé, et plus encore.

Secure.me de avast! est un « anti-virus temps réel » pour votre compte.

Et privacyfix vous permet de régler une tonne de paramètres pour encore d’autres site que Facebook, je le recommande.

Vous pouvez également suivre la formation Comment Protéger Son Ordinateur Et Sa Vie Privée pour avoir tout un panel de technique pour rester protégé efficacement.

Vous pouvez également jeter un œil à mon article Comment hacker un compte facebookpour une mise en pratique plus poussée.

FACEBOOK

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.